We Are Experience 2015


On ne vous présente plus le festival We Are Experience qui fait partie des soirées musicales les plus côtées des Bouches du Rhône depuis 2011.

Pour poser le décor, ça se passe au Dock des Suds à Marseille. C’est un lieu composé de plusieurs hangars pas très accueillant de l’extérieur (on sent bien que les bâtiments ont vécu) mais de l’intérieur c’est une toute autre histoire ! Bref on n’est pas là pour acheter le bâtiment mais pour la musique !

Cette édition 2015 de la We Are Expérience nous a réservé son lot de surprises.

Selon la « Timetable » j’avais planifié les artistes que je voulais voir, c’est à dire : David August, N’to, Ten Walls, Recondite, Sam Paganini…du beau monde quoi !

A peine arrivé sur les lieux, on sent déjà l’ambiance et la chaleur monter. Après avoir retiré le précieux sésame pour rentrer, on passe par l’étape obligatoire du colosse de videur qui te fouille avec une certaine négligence.

Je vous épargne l’histoire du vestiaire qui était déjà plein à peine la soirée commencée…

La principale salle (« salle des sucres ») où passaient les artistes que j’avais programmé était déjà full, je ne devais pas être le seul à attendre David August ! J’ai eu un peu de mal à me rapprocher de la scène mais j’ai quand même pu admirer et entendre son set.C’était vraiment sympa pour se mettre dans l’ambiance avec un son très personnel, fragile et délicat proche de la virtuosité d’un Nicolas Jaar notamment avec son titre phare « You got to love me » ou encore un de ses derniers sons : « Her Myth ». J’ai eu un gros coup de cœur tout particulièrement pour le remix de « Origins » de Max Cooper.

21128_852603134785558_6757407242737690062_n

Vient ensuite notre DJ producteur marseillais : N’to accompagné de son batteur. Le nouveau live qu’ils nous ont dévoilé a été à la hauteur de la soirée. Sans discontinuité, la foule à pu entendre des bijoux tels que : « Petite » ou encore deux de ses tout derniers sons publiés le matin même qui portent le nom de « Time » et « Chez Nous ». Oui, N’to était bien chez lui ce soir là au vu des remerciements à la fin de son set par la foule en émoi.

L’ambiance est arrivée à son apogée lors de l’apparition de Ten Walls. Ce bon lituanien à tout écrasé lorsqu’il lance « Walking With Elephants« . En plus de s’en prendre pleins les oreilles, leur set était enrichi d’un spectaculaire jeu de lumière et d’images qui ont permit d’envouter les spectateurs au rythme du trombone, instrument phare de l’artiste.

Je sors de la salle, essayant de me frayer un chemin entre la montagne de jeunes allongés par terre, épuisé du concert (on va dire ça..) afin d’arriver au « le cabaret » qui commence à se remplir… on sent que quelque chose se prépare ! C’était Sam Paganini, une belle surprise ! Son set était impressionnant, hyper dynamique à l’image de son titre « Rave » ou encore « Dusty » qui ont été révélateur de son talent.

Cependant Recondite passait en même dans l’autre salle, ça a été un supplice pour moi de devoir quitter cette ambiance. Je suis venu voir ce DJ pour ça renommée et j’ai été assez décu de sa musique qui était lassante au fil du set.

La soirée se termine déjà il se fait tard, je repars fatigué mais avec pleins de souvenirs dans la tête.

A bientôt et n’hésitez pas à mettre un petit commentaire pour nous donner vos impressions sur cette We Are Experience !


Credit photo: Gregory Ke, Vincent Pajot / WeArt

 

 

Be first to comment